Ancienne

Abbaye de l’Aumône

dite «Petit Cîteaux»

 
 
 

L'abbaye cistercienne de l'Aumône dite Petit Cîteaux fondée en 1121 est la huitième fille directe dans la filiation de l'abbaye de Cîteaux en Bourgogne.

Située dans la forêt domaniale de Cîteaux (département du Loir et Cher), les terres furent l'objet d'une donation de Thibaut IV dit "le Grand", comte de Champagne et de Blois, lui-même très lié à Bernard de Clairvaux.

L'abbaye du Petit Cîteaux se développa rapidement au cours du XIIe siècle au point d'essaimer en Berry, Bretagne et Angleterre. Vingt neuf abbayes lui étaient ainsi directement et indirectement affiliées.

Son rayonnement local et son rôle économique ont marqué cette région où contrastent les plaines éventées de la petite Beauce et la Forêt dense où l'abbaye s'abritait.

Comme beaucoup d'abbayes cisterciennes, l'abbaye du Petit Cîteaux fut victime de la barbarie, de la cupidité et de l'ignorance : la guerre de "Cent ans", les guerres inter-religieuses et les suites de la Révolution au cours des XIXe et XXe siècles.

L'église et tous les bâtiments conventuels, tant du XIIe que du XVIIe siècle ont entièrement disparu. Seuls subsistent de l’époque médiévale deux bâtiments et un pont qui enjambait un bassin, à l'époque entièrement maçonné.

La huitième fille directe de Cîteaux